Isabelle Olivier – Harpiste, compositrice, professeure et directrice artistique de Métamorphose

SMILE

SMILE - Enja, 2021

Artistes

  • Isabelle Olivier - harpe acoustique et électronique
  • Kristiana Roemer - voix
  • Tom Olivier-Beuf - piano et accordéon
  • Raphaël Olivier - guitare et production électro
  • Ernie Adams - batterie

Liste des titres

  1. Hope (Emily Dickinson / Isabelle Olivier)
  2. Light (Isabelle Olivier)
  3. Aroma (Isabelle Olivier)
  4. Cuban Smile (Isabelle Olivier)
  5. Smile (Charlie Chaplin / arrangé par Isabelle Olivier)
  6. Harmony (Isabelle Olivier)
  7. You're too precious (James Blake / arrangé par Isabelle Olivier)
  8. Freedom (Isabelle Olivier)
  9. Hip Hop (Isabelle Olivier)
  10. One for Daddy Oh (Nat Adderley / arrangé par Isabelle Olivier)
  11. Smile electro (Charlie Chaplin / arrangé par Isabelle Olivier)

Informations complémentaires

Enja, 2021

 Pour fêter ses 30 ans de scène, la harpiste Isabelle Olivier sort son onzième album « SMILE » en hommage à Charlie Chaplin. Le titre Smile est le point de départ de ce projet lumineux. Isabelle Olivier explore de nouvelles textures avec sa harpe mêlant acoustique et électronique pour créer un univers élégant, envoutant et radieux. Dix compositions originales côtoient des reprises de Charlie Chaplin, James Blake ou Cannonball Adderley

15 ans après son premier album solo « Island #41 » nominé aux Victoires du Jazz, Isabelle Olivier retrouve la harpe solo. Naviguant entre Chicago et Paris depuis 2012, Isabelle Olivier a conçu ce nouveau projet à la PianoForte Foundation de Chicago lors d’une résidence de création en 2020. Elle a composé une musique aux influences multiples jazz, pop, électro, hip-hop, cubaine, celtique … Si la plupart des titres sont en solo, elle s’est entourée, sur quelques morceaux d’invités qui viennent apporter leur touche et leur sensibilité : Kristiana Roemer, chanteuse germano-américaine, qui a magnifié « Hope » sur un texte d’Emily Dickison et « Freedom », Tom Olivier-Beuf pour son touché remarquable à l’accordéon sur « Light » puis son solo au piano avec un hommage cubain « Cuban Smile », Raphaël Olivier pour sa belle présence à la guitare sur « Aroma » et « Cuban Smile » et sa production électro sur « Harmony », « Smile electro » et « You’re too precious » de James Blake, et enfin le batteur Ernie Adams au groove remarquable sur « One for Daddy Oh » et « Cuban Smile».

Anecdote fondatrice de ce projet ; en 1991, Jean-Louis Chautemps, saxophoniste de jazz, rencontrait Isabelle Olivier pour la première fois lors d’un concert de son groupe « Océan » et lui disait en souriant « musicien de jazz, ce sont les 30 premières années qui sont difficiles. Après tu verras ça ira beaucoup mieux ». C’est donc 30 ans plus tard que se présente l’occasion parfaite pour Isabelle Olivier de sourire en passant cet anniversaire de scène avec vous. Souhaitons que son sourire soit contagieux !